Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2021 6 03 /07 /juillet /2021 04:41

L'envahisseur secret et silencieux

 

L’incroyable conspiration

 

 

 

Partie 2 : L’avenir programmé

 

« Dans les conseils des ministres, nous devons nous garder de l’influence non souhaitée, connue ou non-connue, du complexe militaro-industriel. La possibilité d’émergence désastreuse de pouvoirs mal-placés existe et persistera. » Président D. Eisenhower.

 

« L’individu est handicapé de se retrouver face à face avec une conspiration si monstrueuse qu’il ne peut pas croire qu’elle existe. «  J. Edgar Hoover, patron du FBI.

 

« Celui qui ne gueule pas la vérité, lorsqu’il connaît la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires. » Charles Péguy.

 

« Quels sont précisément ces objectifs ? »

 

« Soutenir la mise en place, sur quelques décennies, d’un Gouvernement Planétaire terrestre donnant le pouvoir absolu à une toute petite élite d’individus qui les laissera agir à leur guise.

 

Cela passe évidemment par le contrôle complet de toutes les populations, par le biais d’épidémies savamment organisées, de guerres préméditées et de déséquilibres économiques. »

 

« Cela signifie qu’il existe un but à plus long terme, n’est-ce pas ? »

 

« Effectivement ! Un but qu’ignore la majorité de ceux qui collaborent avec eux et qui constituent le noyau du Gouvernement Planétaire. Ce but, après avoir poussé ce Gouvernement à la mise en place d’une « race unique dominante » est la maîtrise totale de la planète et une « fusion génétique » avec ses derniers habitants. »

 

Sur ces paroles saisissantes, la voix se tait comme si elle souhaitait nous laisser seuls avec nos pensées, face au spectacle déroutant de la réunion.

 

Seuls avec nos pensées… En effet, nous le sommes plus que jamais car ce qui vient de nous être dit et ce à quoi nous assistons nous semble trop touffu, trop énorme. Une sorte de nausée nous donne presque envie de nous écrier que tout cela n’est pas concevable…

 

« Prenez l’habitude de ne plus penser par concepts de nations, de continents ou même de planète, intervient à nouveau la voix de l’être. Vous êtes appelés à penser « universel ». Et c’est un bien si les événements vous y obligent ! Votre Terre n’est qu’un cas parmi les millions de mondes habités ! Il faut la sortir de son isolement… Il faut tout mettre en œuvre pour que chacun de ses habitants puisse enfin la sentir et se sentir lui-même inclus dans un grand plan d’évolution.

 

La Vie s’expanse à l’infini, je vous le répète ! Si hélas votre capacité à la concevoir ainsi ne fait pas exploser les remparts qui la limitent, vous ne pouvez que vous étioler.

 

Je sais fort bien quels sont les haussements d’épaules et les quolibets que votre récit déclenchera chez certains, mais comme toujours il y a des pas qu’il faut accepter d’accomplir. N’oubliez pas, c’est le Soleil qu’il ne faut pas perdre de vue !

 

Pour l’heure, continuez d’analyser ce qui se passe. Regardez cette pièce métallique qui est mise en évidence sur le bureau par l’un des petits êtres velus. Il s’agit de l’un des premiers éléments qui vont permettre de faire un bond prodigieux à la technologie de votre vingtième siècle.

 

Dans cette salle, il représente l’objet d’un marchandage… un marchandage qui devait donner aux Etats-Unis d’Amérique une suprématie incontestée… laquelle sera rapidement affaiblie par une autre tractation à l’autre bout du monde.

 

 

 

En effet, voyez-vous, à l’heure où se sont déroulés ces événements, les êtres velus préparaient déjà un semblable contact avec quelques responsables soviétiques, trahissant ainsi le pacte d’exclusivité dont il est question autour de cette table. »

 

Pendant un instant, nous observons le petit objet brillant en métal argenté qui évoque une sorte de circuit imprimé miniature… puis, étouffant dans cette ambiance lourde, nous ne pouvons nous empêcher de réagir énergiquement par un sursaut de la conscience qui nous fait aussitôt réintégrer notre place face à nos quatre compagnons…

 

« Mais, pourquoi nous montrer tout cela ? Interrogeons-nous d’emblée. Même si cela correspond à l’exacte réalité même si cela s’intensifie et cause de graves répercussions à l’heure actuelle, ces images ne sont-elles pas plus propices à générer une peur ou une paranoïa qu’à faire avancer les choses ?

 

Notre souci est l’expansion de la conscience spirituelle ! Pourquoi nous faire plonger ainsi dans des eaux troubles ? »

 

« Nous vous l’avons déjà dit, mes amis, parce qu’il ne faut rien séparer. La conscience spirituelle digne de ce nom ne peut se retrancher d’aucun domaine. Tout la concerne. Tout la concerne tellement que c’est sur son assoupissement ou sur les œillères dont certains veulent la parer que les actuels détenteurs du pouvoir terrestre comptent absolument.

 

Que la conscience de la Flamme divine qui réside en chacun vienne à fleurir ne serait-ce qu’un peu plus dans les quelques années à venir, et l’emprise du Gouvernement Mondial et de leurs alliés manipulateurs d’outre-espace sera vouée à l’échec. L’Eveil de l’Esprit signifie l’insoumission à tous les plans d’organisation égotiques et, par conséquent, à tous les types de Gouvernements qui prétendent penser à votre place, politiquement, économiquement ou religieusement.

 

Sortir de l’Illusion que nous évoquions, ce n’est pas attendre que celles-ci s’estompe par la seule force des prières. C’est, nous le répétons, ensoleiller l’Illusion, la dé-densifier en se faisant avec détermination l’allié actif de « Celui qui vient ».

 

Remémorez-vous ce monde jaunâtre de la basse psyché humaine que vous visitiez il n’y a guère plus de quelques minutes… Cet univers constitue le réseau idéal sur lequel s’appuient toutes les forces de déstructuration que nous avons mises en évidence pour vous.

 

 

 

L’expression « les Forces de l’Ombre » ne qualifie pas, en réalité, les êtres qui les incarnent tangiblement mais les énergies ternes qui jaillissent de vous. Ce sont ces dernières qui entretiennent le moteur de tous les asservissements.

 

Que sont un canon et un obus sans la pensée et l’inconscience humaine qui les mettent en service ? N’allez donc pas faire de ces petits êtres velus la cause de tous vos maux. Ceux-ci connaissent vos faiblesses, votre manque de détermination et les exploitent à leur avantage, c’est tout. Quant au Gouvernement Mondial dont certains membres coopèrent avec eux, il en est de même ; L’humanité a appelé celui-ci à se concrétiser par son incapacité à se prendre elle-même en charge. »

 

« Mais pourquoi laissez-vous faire de telles choses, vous dont la Lumière semble résolument la demeure ? Jusqu’à un certain point nous concevons la réponse, mais ici il semble bien que nous soyons au bord du gouffre. »

 

L’un des trois êtres nous observe d’une façon à la fois aimante et amusée en nous entendant formuler cette question.

 

« Il faut que vous… muscliez à l’extrême votre conscience, fait-il, que vous forgiez votre volonté et que vous vous frottiez suffisamment au non-amour pour avoir, non pas simplement envie, mais besoin de boire sur le chemin de « Celui qui vient ». Depuis l’Aube des Temps, nous vous aidons, vous le savez bien, mais pas plus qu’il ne le faut afin que vous restiez les artisans majeurs de votre propre rédemption.

 

Il est indispensable que vous ayez la volonté brûlante et sereine de chercher plus haut, toujours plus haut. Ainsi, par exemple et pour en revenir à ce que vous venez de vivre, l’actuel « parasitage » de votre planète, tel qu’il vous a été présenté, n’est qu’un aspect de la question.

 

Les petits êtres velus sont eux-mêmes téléguidés par une force qui les dépasse. Ils sont les ambassadeurs inconscients d’une énergie de déstructuration qui pousse toutes les formes de Vie autonomes à réagir. Réfléchissez maintenant au fait que cette énergie elle-même, ainsi libérée et active, s’inscrit dans le Plan divin par le fait qu’elle oblige à une maturation.

 

 

Soyez heureux de vivre en ces temps, mes amis, et tentez de communiquer ce bonheur à tous ceux qui accorderont foi à votre témoignage. Vous êtes en effet acculés à un changement qui peut être une véritable floraison !

 

Votre humanité se trouve fragilisée depuis que les valeurs statiques de son passé se sont effritées. C’est un atout.

 

Toute faiblesse peut se métamorphoser en atout dès lors que l’être qui l’a laissée s’enraciner en lui se heurte à un mur l’obligeant à changer de direction coûte que coûte.

 

La Mère Divine a de si beaux projets pour vous tous… même pour les petits êtres velus… même pour ceux qui ne rêvent que d’asservir les consciences… »

 

« Prenez refuge en son sein. Identifiez-vous humblement à Elle… car il n’y a plus, il n’y a jamais eu le Divin d’un côté et l’homme de l’autre. Il n’y a que l’homme qui se perd en lui-même et qui oublie le parfum du Souffle qui l’habite.

 

Ne vous voilez pas la face devant les difficultés. Soyez ouverts et lucides et au milieu de tout cela, cultivez surtout la Simplicité extrême, c’est-à-dire le bon sens de la fleur qui continue à s’ouvrir au Soleil malgré les pesticides en suspension dans le vent. »

 

The X-Files : Combattre le Futur

 

Fox Mulder : « Ce que je fais dans la vie ? Je suis le personnage clé d’une machination gouvernementale, un complot destiné à cacher la vérité au sujet de l’existence des extraterrestres. Une conspiration mondiale dont les acteurs se trouvent au plus haut niveau du pouvoir, et qui a des conséquences dans la vie sur chaque homme, femme et enfant de cette planète. Alors, personne ne veut me croire évidemment. Je suis une gêne pour mes supérieurs, et un rigolo pour mes pairs. Mulder le Martien, dont la sœur s’est fait enlevée par des extraterrestres quant il était gamin, et qui court après des petits hommes verts avec un badge et une arme ; et qui crie à qui veut l’entendre que le ciel (« la réalité ») est en train de s’effondrer ! »

 

 

Dr Alvin Kurtzweil : « Est-ce que vous connaissez le virus Hanta Mr Mulder ? Les journaux ont affirmé que la FEMA avait été chargée de contrôler une épidémie de ce virus. Vous connaissez cette agence ? Mais représentez-vous toute l’étendue de son pouvoir ? La FEMA autorise la Maison-Blanche à dissoudre le gouvernement constitutionnel si l’état d’urgence est décrété. Mais en réalité, ce n’était pas le virus Hanta… A l’armée, avec votre père, nous avons été recrutés pour un certain projet, il s’agissait de guerre bactériologique et de virus.

 

Fox Mulder : « De quoi sont-ils morts ? »

 

Dr Alvin Kurtzweil : « Je n’oserais même pas l’écrire dans mes livres ! On n’a aucune notion de ce qui les a tués. Aucune estimation sur laquelle le fléau se répandra dans le futur. »

 

 

Fox Mulder : « Un fléau ? »

 

Dr Alvin Kurtzweil : « Le Fléau de tous les fléaux agent Mulder. Une sorte d’arme muette pour une guerre feutrée. La libération aveugle et généralisée d’un micro-organisme contre lesquels même ces créateurs n’ont aucuns antidotes. Ils travaillent là-dessus depuis plus de 50 ans, pendant que le reste du monde se battait contre les Viets, ces hommes négociaient en secret un projet Armageddon ! »

 

Fox Mulder : « Négocier avec qui et comment ? »

 

Dr Alvin Kurtzweil : « Je crois que vous le savez… Le calendrier a été fixé. Ca se passera pendant les vacances quand les gens seront loin de chez eux. Le président décrétera l’état d’urgence, et dès cet instant, tous les gouvernements et les agences fédérales tomberont sous le contrôle de l’agence fédérale de gestion des urgences, la FEMA, le Gouvernement Secret ! »

 

 

Le côté caché de l’histoire et l’Apocalypse annoncé

 

« La politique est un mécanisme qui sert à empêcher les gens de prendre part à ce qui les concerne directement. » Paul Valéry.

 

Une élite politique, financière, industrielle et scientifique s’est engagée, depuis plusieurs décennies - même si ce type de projet remonte à très loin dans le temps -, dans une voie d’exploitation maximale des richesses du monde à leur seul profit dans le cadre de l’édification d’un Nouvel Ordre Mondial. Les manipulations génétiques sur les virus et le génome humain n’ont plus de secrets pour elles, les méfaits des épandages (chemtrails), des portables, des armes électromagnétiques, projet HAARP, la manipulation du climat, le transhumanisme, l’Homme nouveau et les posthumains sont autant d’éléments permettant la domination, la soumission, l’abrutissement et la destruction de l’humanité à plus ou moins longue échéance. Pour les survivants qui auront échappé à cette Apocalypse annoncé, leur condition ne sera guère enviable, ils seront réduits à l’état d’esclave au profit d’une oligarchie prédatrice qui sera leur Seigneur et Maître. Le conditionnement sera tel qu’il ne sera plus possible de penser par soi-même et de conserver sa liberté et son libre-arbitre.

 

 

David Rockefeller et Zbigniew Brzezinski de la Commission Trilatérale et du Groupe Bilderberg étaient non seulement au courant de l’existence de ces créatures mais en contact direct avec ces êtres d’outre-espace.

 

Que penser de l’étrange monument Georgia Guidestones, cet ensemble de blocs granitiques érigé en 1980 aux Etats-Unis présente dans de nombreuses langues, mais bizarrement pas en français, une série de mesures dignes d’un régime dictatorial : limitation de l’humanité à 500 millions de personnes, unification du genre humain, tribunal international, etc. Cela semble tout à fait logique si on suit le raisonnement des précédents dossiers, notamment sur les principales organisations mondialistes, l’édification d’un Nouvel Ordre Mondial oblige à une restructuration complète du monde. Il s’agit de mettre en place des blocs continentaux : Union européenne, Unasur, Mercosur, Union eurasienne, Union africaine… constituant l’architecture d’une gouvernance mondiale. Cette dernière se doit, pour des raisons d’efficacité, d’être en mesure d’appliquer un modèle commun planétaire diffusé via des unions régionales. Celles-ci, à l’instar des « Administrations régionales » du Meilleur des mondes d’Aldous Huxley, répercutent ces mesures afin de les diffuser en profondeur dans leur espace géographique.

 

La finalité du système est d’aboutir à une fusion de ces unions régionales, sous l’égide d’un Gouvernement Mondial ou d’une République Fédérale Mondiale, avec le mélange complet et indifférencié de tous les peuples de la planète – vision du plan conforme à l’idéal coménien et de celui Anacharsis Cloots, révolutionnaire français d’adoption qui rêvait déjà de la « République Universelle du genre humain » en 1789 - c’est le principe même du « global » ou « région-monde ». Une surface territoriale réduite (le local) doit représenter l’échantillon planétaire humain. La multiplication de ce « local » sur toute la surface de la terre doit constituer le « global ». L’idéal suprême pour cette oligarchie est d’avoir un individu, déraciné, psychologiquement déstructuré et nomade afin de mieux le soumettre (obligation de déménager tous les dix ans pour éviter l’enracinement territorial et mettre fin à l’affiliation familiale et des traditions ancestrales). Avec les technologies les plus développées et avant-gardistes en matière de génétique, d’électronique et d’informatique, les Maîtres du Monde prévoit la réduction de l’humanité à 500 millions d’habitants ce qui représenterait le profil adéquat de la rentabilité maximale.

 

Outre la diversité des mesures pour soumettre et avilir l’humanité, on ne peut qu’être frappé par le caractère « démoniaque » de ces politiques touchant tous les secteurs de la vie humaine. Un tel degré de perversité et cet acharnement intemporel pour mener à bien ces projets ne peuvent pas être seulement l’œuvre d’êtres dépravés. Nous avons affaire à une attaque et à une destruction en règle de la Création. Pourquoi et dans quel but ? Je crois que divers éléments ont déjà été exposés dans ce dossier. Le Nouvel Ordre Mondial est d’abord et avant tout une philosophie, une mystique reposant sur des rites sacrificiels.

 

 

Le Transhumanisme : philosophie, but et avenir

 

« Le gouvernement, les scientifiques du gouvernement et cette industrie seront responsables de plus de morts et de souffrances de civils en temps de paix que toutes les organisations terroristes rassemblées. » Dr Barrie Trower, Expert des armes micro-ondes dans la Royal Navy et services secrets anglais.

 

 

La philosophie officielle et affichée du Transhumanisme est de connecter le corps humain avec des puces et des implants qui contrôleront le corps humain. Cela permettra de lutter contre de nombreuses maladies et pathologies au niveau de la santé.

 

Les détracteurs du transhumanisme considèrent qu’il constitue une menace et une négation de la nature humaine dans son essence, à savoir que l’Homme n’est plus considéré pour sa nature, mais simplement comme un réceptacle, un produit, une pièce de rechange, une coquille technologique paramétrable.

 

Le transhumanisme est un mouvement intellectuel et culturel prônant l’usage des sciences et des technologies dans le but d’améliorer et de perfectionner l’Homme par l’augmentation des capacités physiques et mentales des êtres humains, et de supprimer le vieillissement et la mort. Le mouvement transhumaniste se préoccupe des dangers comme des avantages que présentent de telles évolutions technologiques.

 

Ainsi, le transhumanisme est parfois considéré comme un posthumanisme ou encore comme une forme d’activisme caractérisé par une grande volonté de changement influencé par les idéaux posthumanistes. La perspective transhumaniste d’une humanité transformée a suscité de nombreuses réactions, tant positives que négatives, émanant d’horizons de pensée très divers. Francis Fukuyama a ainsi déclaré, à propos du transhumanisme, qu’il s’agit de l’idée la plus dangereuse au monde, ce à quoi un de ses promoteurs, Ronald Bailey, a répondu que c’est, au contraire, le « mouvement qui incarne les aspirations les plus audacieuses, courageuses, imaginatives et idéalistes de l’humanité. »

 

Pour Peter Diamandis, président directeur général de la Fondation X-Prize : « En fusionnant avec des machines, et c’est inévitable, nous allons nous transformer en quelque chose de nouveau. »

 

Le transhumanisme est le désir de certains hommes d’échapper à leur condition d’humain pour devenir posthumain ou plus qu’humain… C’est la religion des athées qui s’oppose à toute survivance de l’âme ! Mais pourquoi vouloir s’extirper, par le biais de la technologie, à tous les déterminismes familiaux, ancestraux, ethniques, sociaux et intellectuels ? Pour permettre à chacun de s’émanciper, affirment leurs promoteurs, ou plutôt pour nous enlever tout lien avec notre histoire, avec les croyances de nos parents, pour faire de nous des « hommes nouveaux », des « zombies » sur lesquels ils implanteront tout ce qui nous conditionneront comme des moutons au service de leur Nouvel Ordre Mondial.

 

Mais la principale motivation affichée est la perspective d’une augmentation des performances physiques et intellectuelles, mais certains transhumanistes purs et durs veulent aussi connecter leur conscience à un ordinateur ou à une IA (Intelligence Artificielle) pour pouvoir allonger la durée de la vie. Le nec plus ultra pour d’autres étant d’être connectés directement à leur calculette ou à Facebook ! La promesse d’un paradis terrestre et peut-être, à terme, l’immortalité !

 

 

L’idée est de créer un être mi-humain, mi-technologique qui, comme dans « Le Meilleur des mondes » d’Aldous Huxley, ne sera rien d’autre qu’un serviteur du système, qui aime sa servitude parce qu’il aura été nourri d’informations qui le lui feront croire que c’est la seule et unique réalité. Dans une conférence à Berkeley, lors de laquelle il avoue que Le Meilleur des mondes et 1984 d’Orwell n’étaient pas de la science-fiction mais des projets de sociétés futures, Huxley dira : « Il me semble parfaitement plausible qu’il y ait, dans une ou deux générations, un moyen pharmacologique pour que les gens aiment leur servitude, produisant ainsi une sorte de camp de concentration pour des sociétés entières afin que les gens privés de libertés aiment leurs nouvelles conditions, parce qu’ils auront perdu tout désir de se révolter grâce à la propagande, le lavage de cerveau provoqué par des méthodes pharmacologiques. »

 

L’autre problème est qu’une étude réalisée par des scientifiques d’Oxford conclut que 47 % de tous les métiers seront remplacés par des systèmes automatiques et des robots dans à peine une génération. On en arrive à la société des 20 % qui feront tourner le système et les 80 % d’êtres humains qui n’auront plus aucune utilité ni aucun intérêt : pas de travail, pas d’argent, aucun rôle dans la société, donc à éliminer !

 

Pour créer le monde dont rêvent certains savants comme Ray Kurzweil, où tous les êtres vivants et tout ce qui nous entoure seraient connectés à des nanotechnologies, des nanoparticules intelligentes sans que les populations soient au courant, cela nécessite qu’elles nous soient implantées, ce qui est faisable, étant donné leur taille microscopique. Mais comment s’y prendraient-ils pour les faire pénétrer en nous sans que l’on en ait connaissance ni conscience ? Par quelle méthode peuvent-ils toucher autant de gens ?

 

 

Et demain quand sera-t-il ?

 

Les crises économiques et financières, les guerres mondiales et le changement climatique sont une aubaine pour les Maîtres du Monde et leurs alliés manipulateurs d’outre-espace ou comment élaborer un plan pour exterminer l’espèce humaine d’une manière radicale et définitive (réf. Monument Georgia Guidestones). Les manipulations génétiques sur les virus font également partie du projet pour élaborer à l’échelle de la planète un génocide intégral... et remplacer le genre humain, le restant survivant, par une nouvelle espèce hybride, génétiquement modifiée et tenue en esclavage par les nouveaux Maîtres et Seigneurs du monde... et ainsi changer le cours de l’histoire !


On peut considérer que depuis ces dernières décennies, la déchéance de l’humanité est voulue et volontairement programmée par un complot mondial qui vise à élaborer la destruction de la civilisation, l’animosité entre les nations, les états, les religions et les cultures, l’absence d’égalité et l’arrêt du progrès dans sa dimension généreuse et bienheureuse pour le genre humain.

 

Dans une certaine mesure, l’espèce humaine est responsable de ce qui lui arrive car on ne peut exploiter la nature, massacrer les animaux, dégrader l’environnement, coloniser, exploiter et mettre en esclavage d’autres peuples moins avancés sur un plan intellectuel, technique, culturel et autres… et ne pas en subir les conséquences. A jouer aux « êtres supérieurs », le genre humain a attiré ce type d’expérience. Leurs nouveaux Maîtres venus d’outre-espace vont lui donner une leçon magistrale… Quand à la date de mise en œuvre d’un tel projet, s’il se réalise rien n’est jamais sûr ni définitif, dans le courant du XXIe siècle entre 2050 et 2100, ainsi nous y sommes ou presque ! Bizarrement, on peut mettre en parallèle cet agenda avec celui du GIEC / IPCC. Il faut savoir que l’IPCC est un organisme gouvernemental, placé sous la responsabilité de l’ONU, avec pour mission d’évaluer les risques liés au changement climatique d’origine humaine et d’en ignorer toutes les autres causes. Les scientifiques et les politiques à l’initiative de ces rapports sur le changement climatique ont un agenda qui coïncide étrangement avec celui des mondialistes qui ont hâte de mettre en place leur Nouvel Ordre Mondial.

 

Car il y a plusieurs scénarios d’avenir pour l’Humanité, plusieurs destins parallèles possibles du plus lumineux et positif au plus obscurs et négatif. L’ère du Verseau permet à l’Humanité d’avoir des destins parallèles ce qui n’était pas le cas dans les ères précédentes soumises à la fatalité d’un destin unique. Donc, il faut toujours garder l’espoir... L’espoir d’une vie meilleure, d’un monde meilleur pour le genre humain mais aussi pour ces petits êtres velus « les petits gris » - Les shorts greys qu’ils puissent trouver une solution à leurs problèmes sans réduire l’espèce humaine à néant et en esclavage car ce sont des êtres d’origine divines comme toutes les espèces vivantes dans l’Univers !

 

 

Ces êtres d’outre-espace, spécialement désignés les « petits gris » ne sont ni bons ni mauvais en soi, ils recherchent une solution à leurs problèmes génétiques étant une espèce en voie de disparation. Ils cherchent à survivre… et survivre pour eux cela veut dire employer tous les moyens pour atteindre leurs objectifs en prenant la planète Terre et l’espèce humaine dans le « viseur » de leur Projet hégémonique ! Ils considèrent le genre humain comme une sous-espèce comme nous nous considérons les animaux par rapport à l’espèce humaine, ni en bien ni en mal, mais seulement pour s’en servir ou s’en nourrir. Ce qui veut dire qu’ils n’éprouvent pas d’émotions envers le genre humain, notre existence (vie ou mort) les indiffèrent. L’issue positive de tout cela, notamment après une sortie victorieuse d’une épidémie virale mondiale, pourrait être que le genre humain aura gagné le droit d’exister sur sa planète et avoir sa place à part entière dans l’Univers !

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires