Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2021 4 15 /07 /juillet /2021 01:15

La Fraternité du Royaume des Ombres

 

La Loge Noire Planétaire

 

 

Partie 4 : Les Mouvements Spirituels phagocytés par les Forces de l’Ombre

 

« Le plus grand péché que l’on puisse commettre envers Dieu, c’est de douter de son amour et de sa miséricorde, parce que c’est douter de l’universalité de sa puissance, et tel est le crime continuel du prince des ténèbres ». Louis Claude de Saint-Martin, Le Philosophe inconnu.

 

Les « sous-groupes » œuvrant directement avec les Forces de l’Ombre

 

1 – En affichant ce caractère « noir »

 

a) Leurs dirigeants sont conscients du Groupe Noir, la plupart de leurs membres aussi. Ils n’ont pas « pignon sur rue », ne font aucune publicité pour faire connaître leur existence et leurs membres se recrutent par une très discrète cooptation. Ceux-ci sont généralement très puissants dans le monde des affaires et ce, à une échelle internationale. Ils sont recrutés dans le milieu de la politique, de la finance et des affaires internationales. Bien sûr, n’accusons pas tous les riches d’appartenir à ce type de groupement occulte ce ne serait pas juste, ce n’est qu’un noyau très restreint et trié sur le volet.

 

b) Les sous-groupes œuvrant directement avec le Groupe Noir sans que leurs membres soient véritablement conscients d’être « manipulés ». Ils en sont les victimes et croient réellement soit que les Forces Sombres sont les seules existantes et ont l’unique pouvoir en ce monde, soit que l’utilisation de l’aspect sombre n’a rien de destructeur en soi. Ils justifient cette croyance, si indulgente pour leurs désirs et leurs passions, par des Théories inspirées par le Groupe Noir. Ils travaillent au moyen de « pactes » et de rites « inversés » ; leurs membres en sont généralement de plus grandes victimes encore. Ils recrutent librement et font parler d’eux. Leurs procédés ne se cachent donc pas sous le Manteau de la Tradition Hermétique Authentique mais ils affirment que leurs théories « inversées » sont, en réalité, la Tradition… Les effets sur leurs membres sont les mêmes que ceux qui sont décrits dans la catégorie suivante.

 

2 – En se couvrant du Manteau de la Tradition Hermétique

 

Ces sous-groupes cachent ce qu’ils sont en réalité. Ils adoptent le discours de la Tradition Hermétique – donc un caractère essentiellement « blanc » - et rien, si ce n’est une observation aiguë, sur les plans occultes, de leur action véritable, ne peut laisser supposer cette appartenance sombre. Ce paravent « blanc » est « l’appât » devant nécessairement attirer ceux qui s’intéressent aux Sciences Occultes. L’ensemble de leurs dirigeants peuvent ne pas être conscients que leur groupe n’est qu’un maillon de destruction, inspiré par le Groupe Noir, mais un parmi eux l’est nécessairement pour avoir introduit, au sein de pratiques authentiques (récupérées), des éléments qui brancheront les membres sur « le Noyau Noir ». Enfin, ils font parler d’eux et recrutent à portes grandes ouvertes.

 

 

a) Leurs procédés :

 

- Concrets : ils ne facilitent généralement pas « le départ » de leurs membres. Diverses difficultés sont créées, en effet, envers ceux qui veulent les quitter : refus, lenteur de la réponse à une lettre de démission, etc…

 

 

- Occultes : si leurs membres souhaitent quitter ce sous-groupe, des pressions occultes sont exercées : (troubles psychiques importants, présences menaçantes la nuit, etc…). Ils arrivent à leur fin destructrice (le branchement sur le Groupe Noir) par l’ingérence, au sein d’enseignements issus de la Tradition Initiatique Authentique (le paravent de ce groupe) de « mots de pouvoir », parfois d’une « gestuelle précise », qu’il est demandé au membre de dire et de faire, tel jour et à telle heure, en lui expliquant que ce procédé aura tel effet bénéfique quant à sa Quête. Or, ce « mot » et ce « geste » constituent la « clé du réservoir » de la Force et alimentent le Groupe Noir. L’adhésion, sincère mais inconscient de tout ce processus, croyant conforter ses efforts spirituels, fait ce qui lui est demandé et alors, lentement, il imprègne son être psychique et mental de la « fréquence vibratoire pernicieuse ».

 

« En pénétrant dans mon Royaume, je vais vous faire connaître l’ultime expérience. L’ultime frontière où tous les désirs, les plaisirs, les déceptions et les espoirs se confondent »

 

 

b) Les effets de ces procédés : Cette fréquence vibratoire destructrice provoque, à terme, un état de délabrement global : déstabilisation totale ; tendance au suicide, hargne et violence accrue, dilution des capacités de réflexion, laxisme croissant à l’égard de tout, teinté de dépression profonde, présences invisibles nocturnes plus ou moins ressenties et plus ou moins effrayantes qui tenteront d’ailleurs de se faire passer pour une « projection du Guru » - du Maître- etc…

 

c) Subterfuges utilisés pour expliquer ce délabrement : les dirigeants de ces sous-groupes ne manquent de qualifier cette destruction lente mains certaine, opérée dans la structure de leurs adhérents, « d’épreuves nécessaires sur le Sentier », usurpant ainsi cette réalité si durement vécue sur le Véritable Sentier de Lumière… Ils vont même jusqu’à retourner leur argument spécieux à l’encontre d’Ordres Initiatiques Authentiques et de la Pratiques Théurgiques (dans lesquelles sont aussi affrontées des épreuves voulues par la Loi Divine) en arguant que ce vécu-là révèle « le caractère noir » de cet Ordre et de la Théurgie, en oubliant surtout de dire que jamais la Pratique Théurgique et l’Enseignement Véritable, dispensé par un Ordre de Lumière, ne conduisent ses membres à cet état d’anéantissement ! Au contraire : la Force et l’Inspiration Divines sont données lors de ces épreuves, qui ne durent qu’un temps, plus ou moins long, le candidat en sortant avec une Conscience plus vaste, une lucidité et une force de caractère accrues.

 

d) Effets ressentis par ceux qui pratiquent la Théurgie ou qui appartiennent aussi à un Mouvement Philosophique Authentique ou à un Ordre de Lumière : différentes suggestions occultes leur sont données la nuit, et ayant pour origine le Groupe Noir initial, sous forme de rêves, cauchemars, visions persistant à yeux ouverts, ou présences ressenties dans la chambre, tendant à leur faire cesser la Théurgie et à résilier leur affiliation à cet Ordre Initiatique de Lumière. Souvent, l’Image Sainte d’un Adepte – quel que soit celui-ci – dressée sur un Autel individuel ou accrochée à un mur de l’appartement, est irradiée d’une vibration émise par les Forces de l’Ombre, pour que ces membres croient qu’en réalité ce sont les Adeptes qui font « œuvre noire »… Ce mélange d’affiliations perturbe fortement les chercheurs et ceux-ci pensent qu’ils affrontent leurs propres impuretés (comme cela se fait sur le Sentier de Lumière) alors qu’ils ne font que subir l’influx méphitique du Groupe Noir agissant par le canal du sous-groupe auquel ils appartiennent. Le discernement, à ce stade, devient très ardu.

 

 

« Je suis l’Esprit qui falsifie les Saintes Ecritures et qui détourne le croyant de sa foi. Je suis l’Esprit cartésien qui raisonne et qui nie tout même l’Amour ».

 

« Tu brûleras en Enfer pour tous ces sacrilèges ! Brûlez, Oh, quel manque d’imagination… »

 

 

Les groupes qui finissent par passer sous la coupe du Groupe Noir

 

Dans cette dernière catégorie, d’une moindre malignité, mais qui peut aller croissant jusqu’à devenir réellement dangereuse, s’inscrivent les groupes qui, à l’origine, ne sont pas issus de l’influence du Groupe Noir initial. Ils sont l’œuvre d’une ou plusieurs personnes de bonne volonté, souhaitant sincèrement dispenser l’Enseignement Authentique de la Tradition. Ces fondateurs peuvent avoir reçu une formation dans un Ordre Authentique ou non, quoi qu’il en soit leur démarche est sincère.

 

Mais, à un moment donné, parce que certains membres portent en eux des failles psychiques et mentales facilitant cette intromission, et aussi parce que, en tant que groupe dispensant la Lumière, l’Ombre va de toute façon tenter d’agir… arrive, au sein de ce groupe, le canal des Forces émanant du Groupe Noir Initial. Ce canal, un être humain, est peut-être conscient de sa « mission » destructrice ou, - et c’est généralement le cas – ne l’est pas ; sa nature peu claire le rend tel et permet à l’Ombre de travailler par son intermédiaire ; il en est la victime parce que victime d’abord de ses propres failles…

 

Seule une observation occulte intense pourra détecter à partir de quand cette ingérence noire s’est opérée et comment elle évolue : soit elle est rejetée par la clarté du groupe (le canal quitte le groupe), soit elle s’instaure définitivement. Dans ce cas, l’organisation, initialement bonne, devient, dans la réalité des forces impliquées, un sous-groupe du Groupe Noir.

 

Ce qu’il faut savoir c’est que tous ces groupes noirs planétaires sont connus, surveillés de près et avec discrétion par les membres de la Grande Loge Blanche – Shambhala. Même s’il est vrai qu’on considère Shambhala comme un mythe hindo-bouddhiste parce qu’il y a certaines choses qui ne peuvent pas être totalement comprises et appréhendées même à notre époque moderne. Shambhala est le lieu subtil ou la Volonté Divine est connue. La Force et l’énergie divine y sont colossales, ce sont elles qui nourrissent la vie et la conscience sur la Terre ! Pour les membres de Shambhala toutes les formes de vie ont leurs importances et leurs utilités, leurs amours et leurs compassions irradient la vie planétaire. Ils sont les sentinelles invisibles et silencieuses qui protègent la vie sur la Terre. Quand à leurs interventions pour stopper ou mettre fin aux forces du mal, il y a plusieurs critères qui rentrent en jeu comme le libre-arbitre humain, les karmas de groupes (nations, ethnies/races) les cycles de civilisations planétaires, les débuts et les fins de cycles astrologiques et cosmiques, etc... Un peu comme des chirurgiens, ils incisent la tumeur dans l’organisme malade au bon moment ni avant ni après. Par exemple, avec une intervention « musclée » prévue à la fin du Kali Yuga par Kalki l’invincible avatar divin et envoyé de Shambhala pour stopper net et de manière radicale les Forces noires exerçant encore sur la Terre.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires